Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Vos réf. :  viot-eric@orange.fr

9.05.08

Nos réf. :   S/13/05/08

               

Monsieur,

Vous m’avez demandé mon avis en ce qui concerne la réhabilitation ou la réintégration dans la mémoire collective des « fusillés pour l’exemple ». Vous avez d’ailleurs réalisé un ouvrage intitulé « Les blessures de l’âme » dans lequel vous évoquez le triste sort réservé à ces soldats.

Aux côtés de la Ligue des Droits de l’Homme, de l’ARAC, de la Libre Pensée et de l’Union Pacifiste de France, je me bats en vue d’obtenir enfin la réhabilitation collective de ces 550 soldats français fusillés pour l’exemple pendant la première guerre mondiale.

A Ampuis (Rhône), à deux pas du village où j’ai moi-même grandi, le cas du sous-lieutenant Jean-Julien Chapelant est tout à fait emblématique. Lui-même ainsi que les quelques 550 fusillés pour l’exemple, méritent comme leurs camarades, la mention « Mort pour la France ». Ils ont été les pauvres victimes de logiques guerrières que nous devons condamner sans appel, pour que nos enfants et petits-enfants ne connaissent plus jamais ça.

En date du 27 septembre 2007, j’ai adressé en ce sens un courrier au ministre de la défense. Le 16 octobre, je réitérais ma demande auprès du Président de la République. Dans sa réponse du 9 janvier dernier, le secrétaire d’État aux anciens combattants, M. Alain Marleix admettait qu’il y avait là sujet à réflexion et indiquait qu’un groupe de travail pourrait être constitué. Concernant l’officier natif d’Ampuis fusillé en octobre 1914, le sous-lieutenant Chapelant, le secrétaire d’État assurait qu’une nouvelle enquête était en cours.

Je vous invite à prendre connaissance de ces échanges de courriers sur mon site Internet en cliquant sur le lien suivant : http://www.andregerin.com/evenement_detail.pl?id_evenement=1003

Aujourd’hui, le gouvernement semble favorable à cette réhabilitation tant attendue et réintégrer officiellement ces « fusillés pour l’exemple » dans notre mémoire collective.

Il est important, pour le soulagement de leurs familles, que ces soldats « fusillés pour l’exemple » retrouvent leur honneur et soient enfin reconnus.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations les meilleures.

André GERIN

Maire de Vénissieux

Député du Rhône

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog d' ERIC VIOT
  • Le blog d' ERIC VIOT
  • : Ce blog a pour but de présenter mes recherches sur la première guerre mondiale (guerre 14 18), mon roman ainsi que ma position concernant la réhabilitation des fusillés pour l'exemple et mon dernier ouvrage "Fusillés non réhabilités".
  • Contact

MES VIDEOS

Ma position sur la réhabilitation des fusillés de la première guerre (sur le site du centenaire) :

 

http://centenaire.org/fr/interview/les-fusilles-la-position-deric-viot

 

Invité d'une émission de LMTV (Télévision du Mans) :

 

http://www.dailymotion.com/video/x16wsy5_intensement-sarthois-eric-viot-blogger-historien_creation

 

Recherche

LES BLESSURES DE L'AME

New couverture livre 001 

Eté 1914, instituteur dans un petit village de province, il prépare son départ pour la guerre.

Il passera quatre ans dans cet enfer à voir mourir de pauvres types. Quatre longues années pendant lesquelles lentement il va sombrer, cherchant le réconfort dans l’alcool.

Contrairement à Georges, son corps ne porte pas les traces de ses blessures ; lui, c’est son âme qui a été meurtrie.

Ni sa femme Lucie, ni son fils Jean, ni ses chères petites têtes blondes, ne pourront lui faire oublier, Soreau, Milcent, Bersod, Minard, André, François et bien d’autres camarades, morts à cause de cette guerre …

 

 

TEMOIGNAGES DE LECTEURS

 

 


A Lire l'article de Jean-François Amary paru dans l'Union Pacifiste 

 

Biographie auteur :

 

Eric Viot, 50 ans, membre d’une association de recherches et études historiques sur la vie des Bretons pendant la grande guerre, passionné par cette période et en particulier par le quotidien des Poilus pendant ce conflit.

POUR ME CONTACTER

viot-eric@orange.fr

 

Par téléphone : 06 86 46 34 25

Pages

POUR COMMANDER MON ROMAN

  Me contacter par messagerie : viot-eric@orange.fr

 

 

François Hollande et les fusillés pour l'exemple

"Vous avez raison, ce serait un beau geste que les maires de gauche de France inscrivent sur les monuments aux morts de leurs communes les noms de ces malheureux" réponse de François Hollande en 2009

RENCONTRE AVEC ERIC VIOT

   

  Conférences et dédicaces

 

  • 11 novembre 2016 conférence et dédicaces à Senlis (60)
  • 15 novembre 2016 à Bagneux (92) conférence et dédicaces
  • 26 novembre 2016 à Saint Hilaire du Harcouët (50) dédicaces
  • 27 novembre 2016 à Brécey (50) dédicaces
  • 10 décembre 2016 à Saint Jamme sur  Sarthe (72) dédicaces
  • 11 décembre 2016 à Ecommoy salon du livre (72)
  • 17 décembre 2016 à Cérans Foulletourte dédicaces (72)

 

 





 

Texte Libre

<!-- Facebook Badge START --><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Eric Viot</a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP"><img src="http://badge.facebook.com/badge/1609277102.1254.1517233793.png" width="120" height="174" style="border: 0px;" /></a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/facebook-widgets/" title="Créez votre propre badge !" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Créez votre badge</a><!-- Facebook Badge END -->