Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

COMMUNIQUE de PRESSE

Le Conseil général du Rhône a adopté, au cours de sa séance du 25 novembre 2011, le vœu suivant de réhabilitation des fusillés pour l’exemple de la guerre de 1914-1918, présenté par Bernard CATELON,  conseiller général de Condrieu et soutenu par la Libre pensée, l'Association Républicaine des Anciens Combattants et la Ligue des Droits de l'Homme.

«  Tout au long de la guerre de 1914-1918, des combattants français ont été injustement condamnés pour l’exemple et exécutés, à l’instar du sous-lieutenant Chapelant, fusillé le 11 octobre 1914, dont la famille, comme la commune d’Ampuis (Rhône) dont il était originaire et qui a inscrit son nom sur le monument aux morts, n’ont jamais cessé de demander la réhabilitation.

Le Conseil général de notre département avait lui-même voté un vœu en ce sens, le 30 août 1923.

Si certains de ces fusillés ont à juste titre été réhabilités, la plupart, comme le sous-lieutenant Chapelant, attendent encore que leur soit rendu leur honneur volé.

Le Conseil général du Rhône, renouvelant et élargissant son vœu de 1923, invite solennellement la République française à reconnaître les soldats condamnés pour l’exemple comme des soldats de la Grande Guerre à part entière, de façon à permettre que leurs noms puissent être légitimement inscrits sur les monuments aux morts des communes de France, à la demande des familles ou des associations et collectivités concernées. »

M. Bernard CATELON se propose de faire parvenir ce vœu à M. le Président de la République accompagné d’une lettre personnelle lui demandant de prononcer enfin le mot de « réhabilitation » trop longtemps différé et qui mettrait fin à la tragique injustice subie par les fusillés pour l’exemple et leurs familles.

La fédération du Rhône de la Libre Pensée qui, le 11 novembre dernier, avait  appelé, avec l’ARAC et la LDH, à se rassembler pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple  devant le monument aux morts de la Ville de Lyon, se félicite de ce vote du Conseil général et  appuiera, avec la fédération nationale,  la démarche de Bernard CATELON  auprès du Président de la République.

Lyon, 30 novembre 2011

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog d' ERIC VIOT
  • Le blog d' ERIC VIOT
  • : Ce blog a pour but de présenter mes recherches sur la première guerre mondiale (guerre 14 18), mon roman ainsi que ma position concernant la réhabilitation des fusillés pour l'exemple et mon dernier ouvrage "Fusillés non réhabilités".
  • Contact

MES VIDEOS

Ma position sur la réhabilitation des fusillés de la première guerre (sur le site du centenaire) :

 

http://centenaire.org/fr/interview/les-fusilles-la-position-deric-viot

 

Invité d'une émission de LMTV (Télévision du Mans) :

 

http://www.dailymotion.com/video/x16wsy5_intensement-sarthois-eric-viot-blogger-historien_creation

 

Recherche

LES BLESSURES DE L'AME

New couverture livre 001 

Eté 1914, instituteur dans un petit village de province, il prépare son départ pour la guerre.

Il passera quatre ans dans cet enfer à voir mourir de pauvres types. Quatre longues années pendant lesquelles lentement il va sombrer, cherchant le réconfort dans l’alcool.

Contrairement à Georges, son corps ne porte pas les traces de ses blessures ; lui, c’est son âme qui a été meurtrie.

Ni sa femme Lucie, ni son fils Jean, ni ses chères petites têtes blondes, ne pourront lui faire oublier, Soreau, Milcent, Bersod, Minard, André, François et bien d’autres camarades, morts à cause de cette guerre …

 

 

TEMOIGNAGES DE LECTEURS

 

 


A Lire l'article de Jean-François Amary paru dans l'Union Pacifiste 

 

Biographie auteur :

 

Eric Viot, 50 ans, membre d’une association de recherches et études historiques sur la vie des Bretons pendant la grande guerre, passionné par cette période et en particulier par le quotidien des Poilus pendant ce conflit.

POUR ME CONTACTER

viot-eric@orange.fr

 

Par téléphone : 06 86 46 34 25

Pages

POUR COMMANDER MON ROMAN

  Me contacter par messagerie : viot-eric@orange.fr

 

 

François Hollande et les fusillés pour l'exemple

"Vous avez raison, ce serait un beau geste que les maires de gauche de France inscrivent sur les monuments aux morts de leurs communes les noms de ces malheureux" réponse de François Hollande en 2009

RENCONTRE AVEC ERIC VIOT

   

  Conférences et dédicaces

 

  • 11 novembre 2016 conférence et dédicaces à Senlis (60)
  • 15 novembre 2016 à Bagneux (92) conférence et dédicaces
  • 26 novembre 2016 à Saint Hilaire du Harcouët (50) dédicaces
  • 27 novembre 2016 à Brécey (50) dédicaces
  • 10 décembre 2016 à Saint Jamme sur  Sarthe (72) dédicaces
  • 11 décembre 2016 à Ecommoy salon du livre (72)
  • 17 décembre 2016 à Cérans Foulletourte dédicaces (72)

 

 





 

Texte Libre

<!-- Facebook Badge START --><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Eric Viot</a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP"><img src="http://badge.facebook.com/badge/1609277102.1254.1517233793.png" width="120" height="174" style="border: 0px;" /></a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/facebook-widgets/" title="Créez votre propre badge !" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Créez votre badge</a><!-- Facebook Badge END -->