Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

            Monsieur Le Président de la République

                                                                       Palais de l’Elysée

                                                                       55 rue du Faubourg St Honoré

                                                                       75008 PARIS

 

 

 

Envoi avec A.R.

 

 

 

 

 

Monsieur Le Président,

 

Vous ayant sollicité sur le sort des fusillés pour l’exemple en début d’année, j’attendais avec impatience votre discours lors des commémorations du 11 novembre dernier.

Je suis heureux que vous ayez abordé ce sujet mais déçu que vous ne soyez pas allé plus loin dans la démarche de réhabilitation de ces hommes.

 

Je suis d’accord sur le fait qu’on a trop exigé de ces hommes, qu’on les a trop exposés, que souvent des fautes de commandement les ont envoyés au massacre, mais pour beaucoup, ils avaient toujours la force de se battre et ont eu le courage de s’opposer à leur hiérarchie, s’exposant ainsi à une mort certaine, exécutés par leurs camarades éplorés, suite à des parodies de procès.

 

Bien sur que beaucoup de ceux qui furent exécutés alors ne s’étaient pas déshonorés, n’avaient pas été des lâches, certains avaient d’ailleurs derrière eux des mois voire des années de combats dans des conditions effroyables. Certains avaient même été décorés, d’autres étaient gradés et ne croyez-vous pas, Monsieur Le Président, que par leur attitude, ils ont, à leur manière, changé le cours de la guerre en entraînant des changements d’organisation et des limogeages d’officiers faisant preuve d’incurie et d’incompétence.

Vous n’êtes pas sans savoir que pendant la bataille de Verdun et jusqu’en 1917 des comités secrets se sont réunis afin d’évoquer à la fois les fautes des soldats mutinés et les erreurs du haut commandement. Les premiers risquaient d’être fusillés et les seconds furent à peine inquiétés.

 

De plus, un certain nombre de soldats fusillés furent réhabilités, après de longues années de combats (Voir Blanche MAUPAS qui dut se battre pendant des années pour obtenir la réhabilitation de son mari) mais les officiers qui avaient condamné à tort ces hommes ne furent jamais inquiétés.

Un nombre inconnu de soldats furent aussi exécutés sans procès, ordre était donné aux officiers de mettre en œuvre tous les moyens pour éliminer tout individu faisant preuve d’une quelconque faiblesse au combat et ce sans jugement.

 

Une grande partie de ces hommes ont été injustement condamnés par des officiers qui, pour certains, ont fait preuve d’une totale incompétence entraînant ainsi la mort de pauvres types lors d’attaques mal préparées et vouées à l’échec.

 

Je joins à ce courrier un article concernant les recherches que j’ai effectuées sur le cas d’Emile LHERMENIER fusillé pour l’exemple le 22 mai 1916 à Roucy dans L’Aisne.

 

Monsieur Le Président, je veux bien admettre que tous n’étaient pas des héros mais la plupart ne méritaient pas le sort qu’on leur a réservé. L’Angleterre, par voie législative, a réhabilité ceux qui, comme vous l’avez dit dans votre discours, auraient pu être nos enfants, alors pourquoi pas La France.

 

Dans l’attente de votre réponse à cette sollicitation, je vous prie d’agréer, Monsieur Le Président, l’expression de mes salutations distinguées.

                                                                      

 

 

 

 

                                                                     Eric Viot

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog d' ERIC VIOT
  • Le blog d' ERIC VIOT
  • : Ce blog a pour but de présenter mes recherches sur la première guerre mondiale (guerre 14 18), mon roman ainsi que ma position concernant la réhabilitation des fusillés pour l'exemple et mon dernier ouvrage "Fusillés non réhabilités".
  • Contact

MES VIDEOS

Ma position sur la réhabilitation des fusillés de la première guerre (sur le site du centenaire) :

 

http://centenaire.org/fr/interview/les-fusilles-la-position-deric-viot

 

Invité d'une émission de LMTV (Télévision du Mans) :

 

http://www.dailymotion.com/video/x16wsy5_intensement-sarthois-eric-viot-blogger-historien_creation

 

Recherche

LES BLESSURES DE L'AME

New couverture livre 001 

Eté 1914, instituteur dans un petit village de province, il prépare son départ pour la guerre.

Il passera quatre ans dans cet enfer à voir mourir de pauvres types. Quatre longues années pendant lesquelles lentement il va sombrer, cherchant le réconfort dans l’alcool.

Contrairement à Georges, son corps ne porte pas les traces de ses blessures ; lui, c’est son âme qui a été meurtrie.

Ni sa femme Lucie, ni son fils Jean, ni ses chères petites têtes blondes, ne pourront lui faire oublier, Soreau, Milcent, Bersod, Minard, André, François et bien d’autres camarades, morts à cause de cette guerre …

 

 

TEMOIGNAGES DE LECTEURS

 

 


A Lire l'article de Jean-François Amary paru dans l'Union Pacifiste 

 

Biographie auteur :

 

Eric Viot, 50 ans, membre d’une association de recherches et études historiques sur la vie des Bretons pendant la grande guerre, passionné par cette période et en particulier par le quotidien des Poilus pendant ce conflit.

POUR ME CONTACTER

viot-eric@orange.fr

 

Par téléphone : 06 86 46 34 25

Pages

POUR COMMANDER MON ROMAN

  Me contacter par messagerie : viot-eric@orange.fr

 

 

François Hollande et les fusillés pour l'exemple

"Vous avez raison, ce serait un beau geste que les maires de gauche de France inscrivent sur les monuments aux morts de leurs communes les noms de ces malheureux" réponse de François Hollande en 2009

RENCONTRE AVEC ERIC VIOT

   

  Conférences et dédicaces

 

  • 11 novembre 2016 conférence et dédicaces à Senlis (60)
  • 15 novembre 2016 à Bagneux (92) conférence et dédicaces
  • 26 novembre 2016 à Saint Hilaire du Harcouët (50) dédicaces
  • 27 novembre 2016 à Brécey (50) dédicaces
  • 10 décembre 2016 à Saint Jamme sur  Sarthe (72) dédicaces
  • 11 décembre 2016 à Ecommoy salon du livre (72)
  • 17 décembre 2016 à Cérans Foulletourte dédicaces (72)

 

 





 

Texte Libre

<!-- Facebook Badge START --><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Eric Viot</a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP"><img src="http://badge.facebook.com/badge/1609277102.1254.1517233793.png" width="120" height="174" style="border: 0px;" /></a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/facebook-widgets/" title="Créez votre propre badge !" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Créez votre badge</a><!-- Facebook Badge END -->