Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Je vous conseille la lecture de ce livre :

 

 

LE FUSILLÉ INNOCENT. 1914-1917

La réhabilitation de l'artilleur Eugène Bouret

Didier Callabre

 

et Gilles Vauclair

Le livre

Le 2 août 1914, l’artilleur Eugène Bouret abandonne sa famille et ses vignes, pour rejoindre

la 1ère Armée passant à l’offensive en Alsace annexée. Le 29 août, au col vosgien d’Anozel,

la déflagration d’un obus allemand signe sa perte. Touché par le souffle de l’explosion,

Eugène Bouret perd la raison. Le médecin du régiment diagnostique un état de démence

par commotion cérébrale. Evacué sur une antenne sanitaire, Eugène n’arrivera jamais à

destination… En état de choc, il s’égare et erre à l’arrière du front. Jugé suspect par un

capitaine d’infanterie, l’artilleur est arrêté et remis à la prévôté du 14ème Corps d’Armée.

Parallèlement, à cette période, devant la poussée allemande, l’état-major redoutant de

revivre la déroute de 1870, ordonne de durcir la répression. Le 7 septembre 1914, jugé

expéditivement par un Conseil de guerre incompétent, Eugène Bouret et cinq autres coaccusés

sont fusillés le jour même pour abandon de poste en présence de l’ennemi.

Menée par un député de la Côte-d’Or, ayant la preuve de cette grossière erreur judiciaire, la

demande de réhabilitation d’Eugène Bouret devint une véritable affaire d’Etat qui réclama

l’intervention des ministres de la guerre, de la justice et du Président du Conseil. Après la

réhabilitation d’Eugène Bouret, qui connut un retentissement national, une enquête sur la

justice militaire est ouverte dans le but de déterminer la part de responsabilité du Conseil de

guerre qui le condamna, cela au moment même où les mutineries de 1917 aboutiront à

l’exécution d’une soixantaine de fusillés pour l’exemple.

Cet ouvrage propose un retour sur ce que fut l’une des premières réhabilitations de fusillés

de la grand guerre.

Les auteurs

Didier Callabre

 

 

Contact presse :

DORIS AUDOUX

Tél. 01 44 73 79 86

Fax 01 44 73 00 12

doris.audoux@autrement.com

Collection

Mémoires /

Histoire au singulier

224 pages – 20 €

Préface du Général

André Bach

et Gilles Vauclair sont des autodidactes, spécialistes de la Première

Guerre mondiale et des recherches archivistiques. Auteurs de plusieurs ouvrages et

d’articles ayant pour centre d’intérêt les Première et Seconde guerres mondiales, ils

présentent également des communications sur ces mêmes sujets.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog d' ERIC VIOT
  • Le blog d' ERIC VIOT
  • : Ce blog a pour but de présenter mes recherches sur la première guerre mondiale (guerre 14 18), mon roman ainsi que ma position concernant la réhabilitation des fusillés pour l'exemple et mon dernier ouvrage "Fusillés non réhabilités".
  • Contact

MES VIDEOS

Ma position sur la réhabilitation des fusillés de la première guerre (sur le site du centenaire) :

 

http://centenaire.org/fr/interview/les-fusilles-la-position-deric-viot

 

Invité d'une émission de LMTV (Télévision du Mans) :

 

http://www.dailymotion.com/video/x16wsy5_intensement-sarthois-eric-viot-blogger-historien_creation

 

Recherche

LES BLESSURES DE L'AME

New couverture livre 001 

Eté 1914, instituteur dans un petit village de province, il prépare son départ pour la guerre.

Il passera quatre ans dans cet enfer à voir mourir de pauvres types. Quatre longues années pendant lesquelles lentement il va sombrer, cherchant le réconfort dans l’alcool.

Contrairement à Georges, son corps ne porte pas les traces de ses blessures ; lui, c’est son âme qui a été meurtrie.

Ni sa femme Lucie, ni son fils Jean, ni ses chères petites têtes blondes, ne pourront lui faire oublier, Soreau, Milcent, Bersod, Minard, André, François et bien d’autres camarades, morts à cause de cette guerre …

 

 

TEMOIGNAGES DE LECTEURS

 

 


A Lire l'article de Jean-François Amary paru dans l'Union Pacifiste 

 

Biographie auteur :

 

Eric Viot, 50 ans, membre d’une association de recherches et études historiques sur la vie des Bretons pendant la grande guerre, passionné par cette période et en particulier par le quotidien des Poilus pendant ce conflit.

POUR ME CONTACTER

viot-eric@orange.fr

 

Par téléphone : 06 86 46 34 25

Pages

POUR COMMANDER MON ROMAN

  Me contacter par messagerie : viot-eric@orange.fr

 

 

François Hollande et les fusillés pour l'exemple

"Vous avez raison, ce serait un beau geste que les maires de gauche de France inscrivent sur les monuments aux morts de leurs communes les noms de ces malheureux" réponse de François Hollande en 2009

RENCONTRE AVEC ERIC VIOT

   

  Conférences et dédicaces

 

  • 11 novembre 2016 conférence et dédicaces à Senlis (60)
  • 15 novembre 2016 à Bagneux (92) conférence et dédicaces
  • 26 novembre 2016 à Saint Hilaire du Harcouët (50) dédicaces
  • 27 novembre 2016 à Brécey (50) dédicaces
  • 10 décembre 2016 à Saint Jamme sur  Sarthe (72) dédicaces
  • 11 décembre 2016 à Ecommoy salon du livre (72)
  • 17 décembre 2016 à Cérans Foulletourte dédicaces (72)

 

 





 

Texte Libre

<!-- Facebook Badge START --><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Eric Viot</a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP"><img src="http://badge.facebook.com/badge/1609277102.1254.1517233793.png" width="120" height="174" style="border: 0px;" /></a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/facebook-widgets/" title="Créez votre propre badge !" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Créez votre badge</a><!-- Facebook Badge END -->