Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 16:28

Faits :

Avril 1916, après les Combats féroces du Bois des buttes dans l’Aisne le bataillon d’Emile Lhermenier quitte le front pour rejoindre l’arrière.

Les hommes ont à peine le temps de souffler que l’ordre est donné de repartir en première ligne.

Protestations de l’ensemble du bataillon, début de refus d’obéissance général.

Baleux

 

Première sanction : 8 jours d’arrêt

 

L’état major, mécontent des résultats de l’offensive, demande une sanction plus importante.

 

Deuxième sanction : passage devant un conseil de guerre puis condamnation à mort des 4 soldats et exécution le 22 mai 1916.

 

Pourquoi ? car les résultats de l’offensive ne conviennent pas à l’état-major, les 4 soldats vont donc payer …, Milhau, Regoudt et Lhermenier se sont distingués un peu plus que les autres. 

 

Pourquoi inscrire Lhermenier sur le monument d’Yvré :

Il s’agit d’une exécution pour l’exemple donc ces 4 soldats n’étaient pas plus coupables que les autres

  • Sur sa tombe dans la nécropole de Pontavert (Aisne) figure la mention " Mort pour la France "
  • Le général Grossetti trouva cette décision excessive, reprit l’affaire en main et a obtenu gain de cause car ceux qui avaient ordonné ce jugement inique furent limogés (destitués de leur commandement) mais les 4 ne furent pas réhabilités.
  • Baleux figure sur le monument aux morts de sa commune, Milhau sur celui de Bessan (source internet) alors pourquoi Emile Lhermenier n’est pas sur celui d’Yvré.
  • A l’époque où ces 4 hommes ont été fusillés (le 22 mai 1916) la loi promulguée le 27 avril 1916 (loi supprimant les cours martiales et instaurant les conseils de révision) n’était pas appliquée en totalité car les cours martiales étaient supprimées mais rien n’avait été mis en place par le gouvernement pour créer les conseils de révision (la loi stipule que le condamné peut faire appel devant ce conseil de révision). Le 6 juin 1916 suite à l’intervention des parlementaires sur ce manque le général Roques consent à l’interdiction des fusillades en attendant la parution prochaine de son décret pour ces fameux conseils de révision. Parution le 8 juin. Les 4 de Roucy ont été fusillés entre le 27 avril 1916 et le 8 juin 1916 …

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' ERIC VIOT
  • Le blog d' ERIC VIOT
  • : Ce blog a pour but de présenter mes recherches sur la première guerre mondiale (guerre 14 18), mon roman ainsi que ma position concernant la réhabilitation des fusillés pour l'exemple et mon dernier ouvrage "Fusillés non réhabilités".
  • Contact

MES VIDEOS

Ma position sur la réhabilitation des fusillés de la première guerre (sur le site du centenaire) :

 

http://centenaire.org/fr/interview/les-fusilles-la-position-deric-viot

 

Invité d'une émission de LMTV (Télévision du Mans) :

 

http://www.dailymotion.com/video/x16wsy5_intensement-sarthois-eric-viot-blogger-historien_creation

 

Recherche

LES BLESSURES DE L'AME

New couverture livre 001 

Eté 1914, instituteur dans un petit village de province, il prépare son départ pour la guerre.

Il passera quatre ans dans cet enfer à voir mourir de pauvres types. Quatre longues années pendant lesquelles lentement il va sombrer, cherchant le réconfort dans l’alcool.

Contrairement à Georges, son corps ne porte pas les traces de ses blessures ; lui, c’est son âme qui a été meurtrie.

Ni sa femme Lucie, ni son fils Jean, ni ses chères petites têtes blondes, ne pourront lui faire oublier, Soreau, Milcent, Bersod, Minard, André, François et bien d’autres camarades, morts à cause de cette guerre …

 

 

TEMOIGNAGES DE LECTEURS

 

 


A Lire l'article de Jean-François Amary paru dans l'Union Pacifiste 

 

Biographie auteur :

 

Eric Viot, 50 ans, membre d’une association de recherches et études historiques sur la vie des Bretons pendant la grande guerre, passionné par cette période et en particulier par le quotidien des Poilus pendant ce conflit.

POUR ME CONTACTER

viot-eric@orange.fr

 

Par téléphone : 06 86 46 34 25

Pages

POUR COMMANDER MON ROMAN

  Me contacter par messagerie : viot-eric@orange.fr

 

 

François Hollande et les fusillés pour l'exemple

"Vous avez raison, ce serait un beau geste que les maires de gauche de France inscrivent sur les monuments aux morts de leurs communes les noms de ces malheureux" réponse de François Hollande en 2009

RENCONTRE AVEC ERIC VIOT

   

  Conférences et dédicaces

 

  • 11 novembre 2016 conférence et dédicaces à Senlis (60)
  • 15 novembre 2016 à Bagneux (92) conférence et dédicaces
  • 26 novembre 2016 à Saint Hilaire du Harcouët (50) dédicaces
  • 27 novembre 2016 à Brécey (50) dédicaces
  • 10 décembre 2016 à Saint Jamme sur  Sarthe (72) dédicaces
  • 11 décembre 2016 à Ecommoy salon du livre (72)
  • 17 décembre 2016 à Cérans Foulletourte dédicaces (72)

 

 





 

Texte Libre

<!-- Facebook Badge START --><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Eric Viot</a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP"><img src="http://badge.facebook.com/badge/1609277102.1254.1517233793.png" width="120" height="174" style="border: 0px;" /></a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/facebook-widgets/" title="Créez votre propre badge !" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Créez votre badge</a><!-- Facebook Badge END -->