Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 17:52
ci-dessous extraits d'un article paru dans la revue de l'association Bretagne 14 18 :

C'est avec légèreté que se choisissaient les défenseurs aux conseils de guerre aux armées.

On était en somme désigné de "corvée" de défense à peu près comme on eût été désigné téléphoniste, grenadier ou fusilier mitrailleur.

Les officiers ne défendaient que lorsque l'accusé était lui-même officier.
Il est évident que les avocats distingués simples biffins ne couraient pas les unités.
Et, en fait, le commissaire du gouvernement chargé de la désignation des défenseurs prenait ce qu'il trouvait.

Un jour, un commissaire du gouvernement ayant vu ses défenseurs disparaître les uns après les autres, convoqua à tout hasard un brave poilu qui, sur son livret, était indiqué comme huissier :

"mon brave garçon, vous êtes chargé de défendre les soldats tel et tel ..."

le malheureux s'effara :

"mais, mon capitaine, je ne suis pas huissier du tout. C'est mon frère qui était huissier. il est mort et j'ai fait mettre la charge en mon nom en attendant de trouver un acheteur ... moi je suis marchand de bois ..."

Le marchand de bois dû plaider.


Voilà comment ces pauvres types étaient défendus.

Eric Viot



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quincy 18/04/2009 09:01

Le 305e R.I. (Riom) appartenait, avec le 292e R.I. (Clermont-Ferrand) et le 321e R.I. (Montluçon), à la 126e Brigade d’infanterie, l’une des composantes de la 63e division d’infanterie (D.I.), groupe de divisions de réserve qui fut rattaché, aussitôt après la mobilisation, au 7e corps d’armée (C.A.) qui constituait, avec les 8e, 13e, 14e et 21e C.A., la 1re Armée.

Quincy 16/04/2009 21:05

Je suis en pleine rédaction. Si tout va bien, la parution aurait lieu en décembre 2009, dans un numéro spécial de Lemouzi, revue de la Société historique et régionaliste du Bas-Limousin. Mais il faut d'abord réunir des fonds...

17/04/2009 19:47



Voilà les seuls infos que j'ai sur lui

Leymarie Léonard


(soldat)


originaire de Seilhac 19


né le 2 janvier 1880 à Seilhac   12 Décembre 1914      Fontenoy (Aisne)


Secteur de Nouvron Vingré     6ème armée Maunoury


7ème CA Vautier ou Villaret ?


63ème DIR Lombard


126ème BI Guillin


305ème Infanterie        Fusillé à 16h00


Sur sa fiche il est précisé mort le 12 décembre 1914 à Fontenoy (Aisne) tué à l’ennemi Fusillé réhabilité        


 


Lettre de Léonard Leymarie


 


Léonard Leymarie (né en 1880) est condamné par le Conseil de guerre spécial de la 63e DI pour "mutilation volontaire ". Il est fusillé
le 12 décembre 1914 à Port-Fontenoy. L’orthographe originale de la lettre a été respectée.


" Je soussigné, Leymarie Léonard, soldat de 2e classe, né à Seillac (Corrèze).


Le Conseil de Guerre me condamne à la peine de mort pour mutilation volontaire et je déclare formelmen que je sui innocan.


Je suis blessé ou par la mitraille ennemie ou par mon fusi, comme l’exige le major [médecin – NDLR], mai accidentelmen, mai non
volonrairemen, et je jure que je suis innocazn, et je répète que je suis innocan. Je prouverai que j’ai fait mon devoir et que j’aie servi avec amour et fidiélitée, et je je n’ai jamais féblie à
mon devoir.


Et je juredevandieux que je sui innocan.


Leymarie Léonard "



 



Quincy 15/04/2009 21:51

Bonjour,
Je travaille en ce moment sur un article consacré à Léonard Leymarie, Corrézien originaire de Seilhac, qui fut fusillé le 12 décembre 1914.

J'ai pris connaissance de ce témoignage indiquant que ce fut un marchand de bois qui fut désigné comme défenseur. Mais ça n'a pas toujours été le cas. Ainsi, le défenseur de Leymarie avait été Me François Guillaume, avocat au barreau de Clermont-Ferrand (sur lequel je n'ai rien trouvé) même s'il n'a eu que très peu de temps pour s'exprimer avant la sentence des juges.

viot 16/04/2009 17:38


Je suis intéressé par votre article lors de sa parution.


Présentation

  • : Le blog d' ERIC VIOT
  • Le blog d' ERIC VIOT
  • : Ce blog a pour but de présenter mes recherches sur la première guerre mondiale (guerre 14 18), mon roman ainsi que ma position concernant la réhabilitation des fusillés pour l'exemple et mon dernier ouvrage "Fusillés non réhabilités".
  • Contact

MES VIDEOS

Ma position sur la réhabilitation des fusillés de la première guerre (sur le site du centenaire) :

 

http://centenaire.org/fr/interview/les-fusilles-la-position-deric-viot

 

Invité d'une émission de LMTV (Télévision du Mans) :

 

http://www.dailymotion.com/video/x16wsy5_intensement-sarthois-eric-viot-blogger-historien_creation

 

Recherche

LES BLESSURES DE L'AME

New couverture livre 001 

Eté 1914, instituteur dans un petit village de province, il prépare son départ pour la guerre.

Il passera quatre ans dans cet enfer à voir mourir de pauvres types. Quatre longues années pendant lesquelles lentement il va sombrer, cherchant le réconfort dans l’alcool.

Contrairement à Georges, son corps ne porte pas les traces de ses blessures ; lui, c’est son âme qui a été meurtrie.

Ni sa femme Lucie, ni son fils Jean, ni ses chères petites têtes blondes, ne pourront lui faire oublier, Soreau, Milcent, Bersod, Minard, André, François et bien d’autres camarades, morts à cause de cette guerre …

 

 

TEMOIGNAGES DE LECTEURS

 

 


A Lire l'article de Jean-François Amary paru dans l'Union Pacifiste 

 

Biographie auteur :

 

Eric Viot, 50 ans, membre d’une association de recherches et études historiques sur la vie des Bretons pendant la grande guerre, passionné par cette période et en particulier par le quotidien des Poilus pendant ce conflit.

POUR ME CONTACTER

viot-eric@orange.fr

 

Par téléphone : 06 86 46 34 25

Pages

POUR COMMANDER MON ROMAN

  Me contacter par messagerie : viot-eric@orange.fr

 

 

François Hollande et les fusillés pour l'exemple

"Vous avez raison, ce serait un beau geste que les maires de gauche de France inscrivent sur les monuments aux morts de leurs communes les noms de ces malheureux" réponse de François Hollande en 2009

RENCONTRE AVEC ERIC VIOT

   

  Conférences et dédicaces

 

  • 11 novembre 2016 conférence et dédicaces à Senlis (60)
  • 15 novembre 2016 à Bagneux (92) conférence et dédicaces
  • 26 novembre 2016 à Saint Hilaire du Harcouët (50) dédicaces
  • 27 novembre 2016 à Brécey (50) dédicaces
  • 10 décembre 2016 à Saint Jamme sur  Sarthe (72) dédicaces
  • 11 décembre 2016 à Ecommoy salon du livre (72)
  • 17 décembre 2016 à Cérans Foulletourte dédicaces (72)

 

 





 

Texte Libre

<!-- Facebook Badge START --><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Eric Viot</a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/people/Eric-Viot/1609277102" title="Eric Viot" target="_TOP"><img src="http://badge.facebook.com/badge/1609277102.1254.1517233793.png" width="120" height="174" style="border: 0px;" /></a><br/><a href="http://fr-fr.facebook.com/facebook-widgets/" title="Créez votre propre badge !" target="_TOP" style="font-family: &quot;lucida grande&quot;,tahoma,verdana,arial,sans-serif; font-size: 11px; font-variant: normal; font-style: normal; font-weight: normal; color: #3B5998; text-decoration: none;">Créez votre badge</a><!-- Facebook Badge END -->